Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Kyotobsession, chapitre 6.

Kyotobsession, chapitre 6.

Fushimi Inari, à deux stations vers le sud de la gare de Kyoto. Là, on bascule dans le grandiose. Là, on voyage. Une montagne sur laquelle serpente, dans un jeu d'intervalles irréguliers, des dizaines de milliers de toriis, ces portes rouges que l'on...

Lire la suite

Kyotobsession, chapitre 5.

Kyotobsession, chapitre 5.

Au temple de Chion-in, c'est la messe. Ca porte sûrement un autre nom dans la religion boudhiste, mais je ne le connais pas. On entre, prière d'enlever ses chaussures. Tout visiteur sera, lors de son séjour au Japon, amené à visiter un temple ou un sanctuaire....

Lire la suite

Kyotobsession, chapitre 4.

Kyotobsession, chapitre 4.

Au parc de Maruyama, je m'arrête pour souffler, ou pluôt inhaler un peu de nicotine. Quelques pages de Victor Hugo, mais les rochers sous mes yeux ne m'évoquent pas les Douvres des Travailleurs de la mer. Je ne voyage pas, je consomme des temples de façon...

Lire la suite

Kyotobsession, chapitre 3.

Kyotobsession, chapitre 3.

Le jardin de pierre du temple Ryoanji. Il est composé de quinze rochers répartis en cinq groupes. C'est d'ailleurs l'activité principale. On les compte au cas où la brochure fournisse des informations erronées. "Il n'y en a que quatorze!" - "Tu n'as pas...

Lire la suite

Kyotobsession, chapitre 1.

Kyotobsession, chapitre 1.

"Tu DOIS aller à Kyoto." Cette phrase, je l'ai entendue au moins trois cent trente quatre fois. "C'est magnifique", "la plus belle ville du Japon", "rien à voir avec Tokyo", "la ville est remplie de temples", "c'est une splendeur", "la seule ville que...

Lire la suite

à Kyoto

Je n'y étais bêtement jamais allé. Veuillez pardonner cette interruption momentanée, de retour Jeudi avec quelques crobards j'espère ^^

Lire la suite

Transfert (06)

Transfert (06)

La Yamanote, c'est le mur d'enceinte version société industrielle. La ligne de train circulaire entoure la ville et la protège de sa banlieue. Mais comme me le disait Raphaël, dont j'aime les trëmas sur le prénom, c'est aussi Zazie dans le métro. On se...

Lire la suite