La fin du voyage

Publié le par pierre alex

tameike-sanno-hie-jinja.jpg


Tokyobsession, c'est fini.

Après deux ans de voyage, des longues périodes de creux, une centaine de dessin et autant de textes, je me résout à clore ce blog. Une décision pas facile, car je l'aime bien, ce blog! Mais il faut se rendre à l'évidence. Depuis mon retour, j'ai beaucoup de mal à poster sur un endroit où je ne vis plus. Tokyo, c'était le coeur du sujet, et j'espère vous avoir fait aimer cette ville, et vous avoir donné quelques clés pour vous permettre de déchiffrer un petit peu cette société japonaise dont on raconte tellement de bêtises un peu partout.

Côté statistique, on est à 13 411 visites et 38 488 pages vues depuis la création de ce blog. Je ne sais pas trop ce que ça représente, mais je ne m'attendais pas à autant quand j'ai débarqué à Tokyo, en avril 2008, avec mon bic et mon couteau, et que je me suis dit : "En attendant de trouver du boulot, tu devrais monter un petit blog histoire de de motiver pour dessiner".

Le travail n'est pas tout à fait terminé, car comme je vous l'avais dit, je suis revenu avec des tas de dessins et quelques idées, et je me penche en ce moment sur une version "livre" de tokyobsession. Je ne sais pas encore si je vais présenter la chose comme un carnet de voyage (formule un peu éculée) ou un essai illustré. Peut être une expo à Paris dans le 11ème, on verra. Je posterai ici de temps en temps les petites avancées de ce projet.

Pour terminer, je voudrais adresser un grand merci à tous ceux qui ont regardé mes articles,lu mes dessins, qui m'ont encourgagé ou cassé. A tous ceux que j'ai pu rencontrer, en France ou au Japon, grâce à ce blog. Merci.

Prenez soin de vous,
Vive la sociale,

Pierre Alex.

PS : A Tokyo, entre Tameike-Sanno et Akasaka-Mitsuke, les toriis du sanctuaire d'Hie Jinja.

Publié dans ambiances

Commenter cet article

Zavie 23/07/2012 06:12

Salut Pierre,

Je repasse sur ton blog, que j'avais découvert grâce à ton article "Shibuya - Under control".

Le hasard a voulu que plusieurs années plus tard j'habite maintenant à Tokyo. Au bout d'un an et demi je me forge une idée de cette ville et de cette société, essayant de comprendre certains
aspects, abandonnant l'idée de comprendre certains autres.

Je suis étonné de la pertinence de ton analyse. Tu disais notamment qu'ici l'habit était très important. J'ai maintenant même tendance à résumer par : ici, l'habit fait le moine. Les gardes à
l'entrée du parking Seibu, les employés de l'entreprise de sécurité en casque et gilet pare-balles, les cyclistes du dimanche en tenue pro, les rockers du parc Yoyogi, les photographes en treillis
dans le parc de Ueno... Tout cela ne cesse de me surprendre.

Mais les personnages que je préfère restent les jedi avec leurs sabres lasers, s'agitant comme s'il s'agissait de la plus critique des missions pour signaler aux piétons et voitures la présence de
travaux. Posés aux abords des chantiers avec leurs casques et tenues reluisantes, comme autant de playmobils.

Les bâtiments sont démolis et reconstruits au rythme des saisons, pourtant Tokyo n'a pas changé.

J'espère que tu vas bien.

pierre alex 07/08/2012 03:45



Salut Zavie!


Merci pour ton message, ça fait plaisir de voir que tu vas bien, et que tu habites là bas maintenant!


Des fois, je dois admettre que j'ai un peu de nostalgie. Mais c'est quand même dur de vivre dans un endroit dont on ne connait pas grand chose. 


Il faut tout réapprendre, sans arrêt. 


Moi, je suis à Grenoble, c'est nettement moins exotique, mais vivre au coeur des montagnes ça me plait bien.


Que fais tu à Tokyo?



petites annonces auto 30/11/2011 17:30

J'adore ce dessin et les photos de ce lieux, c'est magnifique.

Quelle chance d'avoir vécu à Tokyo...!

Yves 16/04/2011 08:13


merci ce blog était et reste superbe !!


Philippe 02/01/2011 20:49


J'arrive un peu tard, par la Revue des Ressources.

Vous, Pierre, avant de partir, vous êtes passé sous les torii, et moi sous les torii et devant Kannonsama.
Et peut-être que votre prière, avec ou sans mots, était proche de la mienne, sinon semblable à la mienne : "Je veux revenir".


Marion 03/11/2010 23:54


Bonsoir,
J'arrive un peu tard mais je suis lente... Merci pour cette belle soirée passée à vous lire et à m'évader parmi vos lignes. C'est la première fois que je parcours un blog en entier (j'ai même lu
pas mal de commentaires et eu l'impression de passer une soirée avec des gens charmants...). Il faut croire que ce lien-là est magique! D'autant plus merveilleux quand on est loin de chez soi et
que l'on sent des regards amis derrière l'écran. On y sent une vraie curiosité de votre part. Vous partagez sans nous ennuyer, ni avec des connaissances encyclopédiques, ni avec des déballages
autobiographiques. C'est plaisant, jamais indécent et souvent percutant. Peut-être le terme "en dilettante" conviendrait bien, je veux dire que différemment de certains blog d'illustrateurs (je m'y
intéresse particulièrement en ce moment), le votre ne cherche ni à nous séduire, ni à nous fuir, il me fait l'effet d'un torii. Je vous cite:"Une porte vers quoi?
Vers nulle part, si ce n'est l'endroit où l'on est." Merci